Vous êtes fatigué de devoir ouvrir et fermer votre porte de garage et vous souhaitez le faire motoriser ? C’est un excellent choix ! Bien évidemment, l’usage de cette installation est devenu très facile. Aussi, l’ouverture et la fermeture de votre porte de garage sont d’une grande rapidité. Bien évidemment, un seul clic sur le bon bouton sur une télécommande suffit pour actionner cette lourde et grande installation. Pour bénéficier à tous ces avantages, il va falloir installer le moteur. Comment alors le fixer si on dispose une porte de garage sectionnelle ? Trouvez la réponse sur cet article.

Installer un moteur pour une porte de garage sectionnelle, pourquoi est-ce une bonne idée ?

Vous en avez marre de devoir descendre de votre véhicule pour ouvrir et fermer votre porte de garage sectionnelle ? C’est également une véritable perte de temps. Laissez-vous tenter par la motorisation. En effet, en choisissant cela, vous gagnerez en confort et en praticité. Effectivement, vous avez le contrôle total de votre automatisme. Sans avoir à descendre de votre voiture, vous pouvez commander l’ouverture et la fermeture de votre porte par un simple clic sur la touche d’une télécommande. Que demandez de plus ? C’est d’ailleurs une solution idéale pour les personnes âgées ou à mobilité réduite.

En outre, un des atouts majeurs d’un automatisme pour porte de garage se réside sur le fait qu’il assure une sécurité accrue de vos biens. Effectivement, une fois en mode fermé, il est difficile, voir impossible d’ouvrir cette installation. Seules les personnes possédantes la télécommande peuvent accéder à l’intérieur de votre garage. Aussi, il vous est possible d’installer sur la porte d’autres accessoires de sécurité comme le digicode, un équipement sur lequel on tape un code secret pour déverrouiller la porte de garage.

Comment fixer le moteur sur une porte de garage sectionnelle ?

Pour installer le moteur sur votre porte de garage sectionnelle, commencez par fixer le support de rail moteur. Avant toute intervention, il est important de savoir que le moteur se place au bout du rail qui va guider la chaîne. Pourtant, il existe des modèles dont le moteur doit s’intégrer dans l’axe de la porte.

Revenons à la première fixation du support du rail moteur. Pour ce faire, il vous faudra présenter l’avant du rail de moteur en regard de la traverse du linteau. Puis, centrez-le à la plaque de fixation. Vous n’avez ainsi qu’à fixer le rail au-dessus du linteau. N’oubliez pas de bien respecter la côte du constructeur pour la mise en place du rail. Pour cela, vous n’avez qu’à vous référer de la notice de votre équipement. La prochaine étape consiste à mettre en place la butée mécanique de fin de course. Mais avant cela, assurez que le bras coudé mobile sur la platine avec une goupille est bien assemblé. Pour repérer la fin de course et d’installer la butée mécanique, relevez votre porte manuellement. Dans ce procédé, faites vous aider par un des membres de votre famille. Une fois la butée mécanique installée, vous n’avez qu’à brancher le moteur sur une prise de courant. Pour garantir un bon fonctionnement, prévoyez une alimentation en 2.5 protégée par un 10 Ampères.